De l'oeil au cerveau

 

 

 

       Dans le cerveau, le champ visuel de l’œil est divisé en deux, chacune des moitiés est perçue par un hémisphère différent : les deux nerfs optiques se croisent partiellement, c’est le chiasma optiqueLe passage du chiasma optique au cortex visuel est possible grâce aux corps genouillés latéraux, dans la zone de relais, qui permettent de transférer l'information des yeux vers le cortex visuel.

 

 

de-l-oeil-au-cerveau.jpg

 

 

       Les messages nerveux visuels, générés par la rétine, sont alors acheminés par les nerfs optiques vers une région du cerveau, le cortex visuel, situé dans le lobe occipital (nuque) du cerveau, qui recompose l'image point par point. Ce cortex visuel est divisé en plusieurs aires : V1, V2, V3, V4 , V5… Ces aires interprètent et constituent l’image que nous percevons après différents traitements :

 

 

  •  La reconnaissance des formes par confrontation avec les images contenues dans la mémoire               visuelle ;
  •  La détermination de la distance ;
  •  La création du relief par fusion des différentes images de chaque œil. 

 

 

aires-cerveau-1.jpg

 

 

       Chacune des aires du cortex visuel possède une fonction particulière :

 

 

  •  Les aires V1 et V2 sont importantes dans la perception des contours ;
  •  L’aire V4 permet de percevoir les couleurs ;
  •  L’aire V5 joue un rôle majeur dans la perception des mouvements ;
  •  L'aire V3 n'a pas été clairement identifiée par les scientifiques.

 

 

 

       Malgré un système visuel particulièrement performant, l'homme ne voit pas toujours ce qu'il a sous les yeux, et même informé de son erreur, il continue à voir "faux".

 

 

 Les illusions d'optique

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site